Thomas Savary

Correcteur professionnel

Pourquoi un correcteur profes­sion­nel ?

La forme est importante

Relecture et correction sont des étapes essentielles dans la réali­sa­tion d’é­crits de qualité. Bien que la forme ne soit pas tout, c’est sur elle, en par­tie, que vous se­rez ju­gé.

Irréprochable, la mise en forme de votre texte ins­pire con­fiance, tout en ser­vant votre pro­pos. À l’inverse, une mise en forme défail­lante nuit à la récep­tion de vos écrits : ortho­graphe, ponc­tua­tion, typo­gra­phie — les erreurs sautent aux yeux du lec­teur at­ten­tif, frei­nent sa lec­ture, dis­per­sent son atten­tion, sou­vent jusqu’à l’exas­pé­rer.

L’orthographe n’est pas tout

Il ne suffit pas d’être « bon en orthographe » pour relire et cor­riger ef­fi­ca­ce­ment ses écrits. La mise en confor­mité d’un texte avec la ponc­tua­tion et les usages typo­graphiques ne s’impro­vise pas.

Les logiciels de correction demeurent insuffi­sants

Bien que les logiciels de correction automatique puissent rendre de grands services, de nom­breuses erreurs leur échap­pent, notam­ment parce que le sens d’un texte ne leur est pas acces­sible. Pire, ces pro­gram­mes signa­lent sou­vent comme erro­nées des formes par­fai­te­ment cor­rectes. Quant à la cor­rection typo­graphique et au bon usage de la ponc­tua­tion, même les meil­leurs logi­ciels ont encore bien des pro­grès à faire. Pour l’heure, rien ne rem­place l’œil et le cer­veau humains.

Quels destinataires ?

© Thomas Savary, 2010-2016. Tous droits réservés.